Conduite et CBD. Ce qu'il faut savoir !

Conduite et CBD. Ce qu'il faut savoir !

Peut on prendre le volant après avoir consommé du CBD ?

Si le CBD est une substance active reconnue pour ses bienfaits, il peut quand même provoquer quelques effets secondaires qu’il faut prendre compte. En effet, le cannabidiol agit sur le cerveau en augmentant les niveaux de GABA et d’anandamide. Ces substances présentes dans notre cerveau provoquent une relaxation rapide et puissante. Cela reste des effets plutôt légers et agréables, mais ils peuvent être à l’origine de changement d’humeur, de fatigue ou encore de vertiges.

Pour ces raisons nous vous conseillons fortement d’éviter de prendre le volant après avoir consommer du CBD, pour éviter toute amende forfaitaire ou tout problème avec les forces de l’ordre. Mieux vaut ne prendre aucun risque sur la route, pour vous comme pour les autres usagers. Protégez-vous et ne conduisez sous l'emprise du cannabidiol, si minime soit-elle

Combien de temps peut-on conduire après avoir consommé du CBD ?

Les produits au CBD sont très faible en THC (inférieur à 0.3%), les traces de ce cannabinoïde disparaissent généralement dans les heures qui suivent la consommation de cannabidiol. Comptez environ 6 heures pour être débarrassé de toutes traces de Tétrahydrocannabinol.

Si vous devez vous déplacer avec votre véhicule la journée, nous vous conseillons de consommer du CBD uniquement en soirée et ainsi éviter tout problème. De cette manière les effets potentiellement néfastes du cannabidiol sur la conduite et les infimes traces de THC auront entièrement disparu le lendemain matin et vous pourrez prendre le volant plus sereinement.

La consommation de CBD ne représente pas un danger extrême pour la conduite comme l’alcool par exemple, mais chacun ressent différemment ses effets. Si vous y réagissez mal, que vous constatez des effets secondaires, éviter simplement de prendre la route.

Petit rappel de la loi sur la consommation de CBD en France !

La loi autorise la consommation des produits contenant du CBD en France à la condition que les ingrédients ne dépassent pas un taux de THC de 0,30 %. Cette règlementation est stricte et elle concerne la contenance et non le produit fini, alors attention de ne pas vous faire avoir ! Cette substance active issue du chanvre peut être vendue, achetée et consommée en toute légalité pour peu que l’on prenne soin d’en vérifier la provenance et les caractéristiques. Depuis le 29 décembre 2022 le conseil d'État a levé définitivement l'interdiction de vente et consommation de fleur de CBD, leur consommation est donc désormais totalement légale au même titre que les autres produits au cannabidiol.

Nous vous rappelons que fumer de la fleur CBD reste interdit à ce jour !

Peut-on transporter du CBD en voiture ?

Nous parlerons ici de transporter des produits de CBD acquis de manière légale, auprès d’un grossiste ou d’un revendeur agréé et dans le respect de la réglementation en vigueur.

Transporter du CBD en voiture en France et dans l’UE

Depuis la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) rendue le 19 novembre 2020 dans l’affaire « Kanavape », les Etats membres de l’Union Européenne ne peuvent interdire la commercialisation et le transport du CBD légal dans son intégralité.

Comment éviter une mauvaise surprise en cas de contrôle ?

Conduite et CBD, ce qu'il faut savoir ! -  Contrôle routier stupéfiant

Fournissez vous auprès d’un vendeur de CBD qui vous livre un certificat documentant, entre autres, le taux de THC.

Le transport de feuilles et fleurs de CBD pur peut parfois poser problème à cause de l’actualité juridique de ces produits. En effet, un arrêté ministériel était venu interdire la commercialisation de ces produits le 30 décembre 2021, avant d’être temporairement suspendu en janvier 2022. La plus haute juridiction administrative doit encore rendre un jugement de fond sur le sujet. Concrètement, les feuilles et fleurs de CBD pures sont légales jusqu’à nouvel ordre. Il se peut que des agents de police ou même de douane ne soit pas bien au fait de cette suspension et pourrais vous poser des problèmes, pour cela évitez au maximum de transporter ces produits.

Pour résumer

Conduire après la consommation de CBD représente un danger pour la sécurité routière. En effet le CBD peut provoquer une somnolence et des vertiges. En outre, un contrôle par test salivaire pourra détecter des traces et sera positif si la prise est régulière et/ou récente.

Nous vous déconseillons donc la conduite sous l’emprise de CBD, pour ne pas risquer l’accident et ne pas vous exposer à un test de dépistage qui pourrais s’avérer positif.

Leave Your Comment